LUTTE CONTRE L’AGRILE DU FRÊNE : LA VILLE ABAT UN PEU PLUS DE 100 FRÊNES

22 novembre 2019

La Ville de Terrebonne informe la population qu’elle doit procéder au cours des prochains jours à l’abattage d’un peu plus de 100 frênes atteints de l’agrile du frêne dans deux secteurs boisés de son territoire.

Autoroute 25

En tout, 50 frênes sont visés par cet abattage. Les travaux débuteront les 21 et 22 novembre et l’ensemble des travaux doit être terminé au plus tard le 20 décembre 2019.

Au moment de l’intervention, toutes les branches et tous les troncs seront coupés en courtes sections et laissés au sol pour faciliter leur décomposition.

TransTerrebonne

Le deuxième abattage se trouve sur une section du sentier multifonction de la TransTerrebonne. La piste sera fermée le temps des travaux où 53 frênes seront abattus. Les opérations débuteront le lundi 25 novembre et l’ensemble des travaux sera terminé le 29 novembre 2019.

Au cours de l’abattage, les branches qui sont à moins de 10 mètres du sentier seront déchiquetées et les copeaux envoyés directement dans le boisé. Pour ce qui est des branches et des troncs de tous les frênes à plus de 10 mètres du sentier, ils seront coupés en courtes sections au sol pour faciliter leur décomposition.

Rappelons qu’afin de protéger l’environnement, la santé, la qualité et la sécurité des espaces forestiers, la Ville s’est engagée à abattre et à remplacer 300 frênes par année. Pour lutter contre l’agrile du frêne, la Ville s’assure de reboiser en plantant de nouvelles essences qui prendront rapidement de l’ampleur. Cette stratégie vise, entre autres, à préserver la canopée en milieu urbain et à conserver le patrimoine forestier.